LES MONTAGNES RUSSES DE LA VIE: L’HISTOIRE D’ANDREA

Andrea

C’est drôle, quand je pense au dicton, "La vie est une montagne russe", je ne pense qu’à notre vie depuis que mon mari a reçu un diagnostic de cancer du côlon à l’âge de 43 ans. J’en suis toujours malade quand je pense au jour où nous avons découvert que Jeff avait le cancer. C’était le vendredi de la fin de semaine de Pâques et nous avions l’impression d’avoir été renversés par un camion. 

Aller chercher nos enfants à l’école et leur dire que c’était l’une des choses les plus difficiles que nous ayons jamais faites. Un jour, vous pouvez vivre une vie heureuse, normale et heureuse avec votre famille et le lendemain, tout change complètement. Ce jour-là a marqué le début de notre course en Rollercoaster, qui se poursuit encore cinq ans et demi plus tard. Mon mari a maintenant eu d’innombrables séances de chimiothérapie ainsi qu’une chirurgie très rare et extrême appelée HIPEC.

Bien que je ne connaissais pas le CCRAN au début de cette aventure, j’ai fini par rencontrer l’organisation et Filomena Servidio-Italiano en particulier. Depuis, le CCRAN a joué un rôle crucial dans les soins de mon mari, mais aussi des patients aux quatre coins du Canada. Dès que j’ai une question à propos d’un nouveau traitement, d’un médicament ou d’un essai clinique, le CCRAN est toujours disponible pour m’éclairer. Ce support m’a fait gagner des heures de recherches. Dès que je trouve une information sur un traitement potentiel, je sais à qui m'adresser pour des informations fiable. 

Je ne peux pas vous dire à quel point cette organisation et son soutien constant ont compté pour moi. J’espère que toute personne ayant reçu un diagnostic de cancer colorectal au Canada découvrira dès le départ l’existence de cette merveilleuse organisation. La vie sur un Rollercoaster est en quelque sorte plus gérable quand vous n’êtes pas seul.

Avec gratitude,

Andrea

Aide Soignante

Charitable Registration Number 776821936RR0001

fr_CAFrench