LINDA WILKINS : QUELLE RÉUSSITE!

Je m’appelle Linda Wilkins et j’ai 74 ans aujourd’hui, 15 ans plus tard, en grande partie grâce à l’aide que j’ai reçue du CCRAN.

J’ai reçu un diagnostic de cancer colorectal de stade 4 en août 2005. J’ai subi une intervention chirurgicale en novembre suivant pour enlever la tumeur primaire et environ 75 % de mon côlon, suivie d’une série complète de chimiothérapie. Puis, en mars de l’année suivante, j’ai subi une opération pour enlever une métastase dans mon poumon droit, suivie de plus de chimio. On a alors découvert que j’avais une tumeur « inopérable » du côté droit de la paroi thoracique et, bien que nous ayons essayé une série de radiations et plus de chimiothérapie, mon oncologue m’a dit que j’allais être considérée comme une tumeur palliative.

Jusqu’à présent, je n’ai pas été mis au courant de la création du groupe de soutien du CCRAN en 2006. J’acceptais juste le pronostic du docteur mot pour mot. Heureusement, j’ai entendu un homme parler à la clinique du groupe d’information et de soutien de l’ADRC et de son traitement personnel. Alors, je lui ai posé quelques questions et il m’a conseillé de venir à une réunion le dimanche suivant.

Lors des réunions mensuelles du CCRAN, chacun de nous parle de sa situation personnelle, puis nous échangeons nos idées à propos des manières dont nous pouvons s’entraider dans nos batailles mais aussi dans nos succès. Filomena, guide du groupe, apporte à chaque réunion des ressources riches concernant la recherche, dernières données d’informations, nous expliquant en détail les dernières avancées. Nous sortons de chacune de ces réunions toujours plus forts and informés.

Et c’est là que mon parcours de lutte contre le cancer est arrivé sur la bonne voie. J’ai tellement appris à partir de ce moment-là et je n’ai jamais regardé en arrière. J’ai reçu le traitement Avastin à Buffalo (qui est facilement accessible aujourd’hui), puis j’ai pu subir une opération « inopérable » à l’Hôpital général de Toronto, avec l’aiguillage de Filomena vers le bon chirurgien thoracique.

Onze ans plus tard, je suis toujours sans preuve de maladie. Je suis peut-être l’exception, mais j’ai appris que la leçon la plus importante ici est d’être votre propre défenseur et je la transmets à tous ceux qui m'écoutent, grâce à l’ADRC et au précieux soutien qu’elle m’a offert.

Je leur dois la vie. 

Sincèrement,  

Linda Wilkins

STAGE IV SURVIVOR

Charitable Registration Number 776821936RR0001

fr_CAFrench